Produits ménagers écologiques

DIY produits ménagers écologiques : les indispensables

Que doit-on choisir pour faire ses produits ménagers écologiques ? Est-ce que l’on peut utiliser seul tels ou tels produits ? Peut-on les associer avec d’autres ? Si oui, comment ? Etc…

Pas d’inquiétudes ! Pour ma part, j’utilise surtout des produits avec lesquels je fais tout ! Des produits simples avec des recettes faciles. Tout le monde peut retrouver ces produits facilement et l’appliquer chez soit. Si j’y arrive alors vous pouvez le faire aussi.

Lorsque l’on va dans un rayon « produits ménagers » d’un supermarché lambda, on s’aperçoit qu’il y a énormément de produits. Un choix assez impressionnant. Tellement grand que j’avais  moi même du mal à choisir tels ou tels produits, telles ou telles marques. Je sais pas vous, mais je déteste quand mes courses prennent dix plombes.

Lorsque l’on va dans un magasin de type Biocoop (personnellement, c’est là que je fais mes courses depuis plusieurs années maintenant), on retrouve beaucoup moins de produits. Par contre, il n’est pas toujours évident de savoir à quoi sert du « percarbonate de soude », du « bicarbonate de soude » ou bien de la « pierre d’argile » par exemple.

Aujourd’hui, je vous propose quelques produits individuellement. Je vous présenterai mes recettes dans de nouveaux articles.

Le bicarbonate de soude

Le grand classique, l’indispensable ! Il s’utilise de diverses façons et pas que dans les produits ménagers d’ailleurs. Personnellement, je m’en sert  :

  • pour déboucher, nettoyer mes canalisations (en le combinant avec le vinaigre blanc). C’est surtout pour nettoyer de temps en temps car si j’ai besoin de déboucher, j’ai ma petite ventouse pas loin qui m’est bien plus utile.
  • en formant une pâte pour nettoyer mes joints de douches par exemple.
  • pour détartrer (en le combinant avec le vinaigre blanc).

Le vinaigre blanc

Le deuxième indispensable, il est anti-bactérien. Pour être clair, j’en met partout :

  • dans l’eau de rinçage pour les légumes (1 c. à soupe).
  • comme assouplissant pour le linge (un bouchon de lessive).
  • comme liquide de rinçage pour le lave vaisselle.
  • dans mon nettoyant multi-usages.
  • dans mon anti-calcaire (recette à venir).
  • pour déboucher, nettoyer les canalisations.
  • dans l’eau lorsque je passe la serpillière ou lorsque je fais mes vitres (1 à 2 c. à soupe).

Le savon noir

Lui, je le choisi liquide et j’aime l’utiliser pour :

  • nettoyer mes sols. Il remplace parfaitement les produits ménagers classique pour vos sols et sans cochonneries.
  • mon nettoyant multi-usages.

Le savon de marseille

Il y en a toujours dans ma cuisine comme dans ma salle de bain. Le vert à base d’huile d’olive, sans huile de palme. Le blanc contient soit des huiles de palmes ou de coco. Je l’utilise pour :

  • finir de dégraisser mes plats, casseroles etc…
  • nettoyer mes éviers et lavabos (éventuellement les mains :p).
  • laver des vêtements (lingettes bébé ou démaquillantes par exemple) à la main.

Le percaRbonate de soude

Lui à été une de mes dernières révélations. Je râlais souvent après mon linge qui n’était pas forcément détaché ou très blanc. Oui, les lessives bio ne détachent pas aussi bien que les lessives lambda, elles ne sont pas aussi agressives. Mais ça, c’était avant ma rencontre avec le percarbonate de soude.

Dorénavant, je met 1 à 2 c. à soupes (suivant le degrés des taches) directement dans le tambour. Je peux vous dire que j’ai vu clairement la différence ! Même mes serviettes hygiéniques lavables ne font pas le poids (et ce, sans même les laisser tremper une nuit au préalable).

La pierre d’argile

C’est aussi pour moi un indispensable. Je m’en sert surtout dans ma cuisine pour nettoyer ma plaque de cuisson en verre. J’ai aussi ma plaque de protection et ma hotte qui sont en inox. Cela permet de nettoyer tout en douceur et surtout de ne pas faire de rayures.

les cristaux de soude

J’en possède mais je m’en sert que très peu. En gros, c’est du bicarbonate de soude mais bien plus puissant. Donc, si vous n’arrivez pas à avoir le résultat voulu avec du bicarbonate, essayer la même chose mais avec des cristaux de soude. Attention, c’est un produit plus corrosif et il faut utiliser des gants.

En Conclusion

Voilà les principaux produits que j’utilise. En ce qui concerne le savon de Marseille et le savon noir, ils peuvent aussi servir à la confection de lessive ou de liquide vaisselle. Pour ma part, je n’ai pas encore passé cette étape. J’ai fais quelques essais mais ils n’étaient pas concluant. Pour mon liquide vaisselle (idem pour ma lessive), j’utilise celui de la marque Biocoop. Lorsque je l’ai terminé, je vais en chercher au vrac.

Et vous, vous utilisez quoi comme produits pour faire vos propres produits ménagers ?

Image par Michal Jarmoluk de Pixabay

3 réflexions sur “DIY produits ménagers écologiques : les indispensables

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.